• +2213388588 58
  • siet@bservatoireadl.net
  • Lun - Vend : 08h  - 18h

à Propos

Qu'Est-Ce Que Le SIET ?

Un système d'information permettant d'accéder à l'information économique dans les régions de la Casamance. 

Contexte, problématique & enjeux

Depuis l’adoption du PSE et de l’Acte III de la Décentralisation, l’Etat s’est engagé dans un processus de « territorialisation des politiques publiques » nécessitant une bonne maitrise des dynamiques, richesses et potentialités économiques des différents territoires et faisant des collectivités territoriales de véritables pôles d’impulsion d’un développement économique local, endogène, inclusif et durable.

 

Or, dans la plupart de nos territoires, l’information est inexistante ou difficile d’accès, du fait de la forte centralisation des systèmes de production et de gestion statistique ; ce qui constitue une entrave à la formulation de stratégies et politiques de développement économique territoriale cohérentes et pertinentes.


Devant cette carence d’informations économiques, la Coopération allemande (BMZ) et l’ONUDI à travers le projet « Investissement pour de Nouvelles Opportunités d’Emploi » (INOE) ont pris l’initiative de mettre en place, dans les trois (3) régions de la Casamance naturelle, un Système d’Information Economique Territoriale (SIET)  afin de fournir aux acteurs territoriaux, aux décideurs locaux et à leurs partenaires, des informations fiables et articulées à leur préoccupation pertinente de promotion de leurs territoires.


Outil de collecte, d’analyse et de diffusion de l’information économique, le SIET permet aux décideurs et à leurs partenaires d’avoir une bonne connaissance du territoire, de ses richesses et potentialités endogènes ainsi que des acteurs du tissu économique local leur permettant d’élaborer des analyses sectorielles et/ou territoriales, de formuler et d’assurer le suivi-évaluation des actions de développement. Il se présente ainsi comme un outil d’aide à la prise de décision, destiné à la fois aux acteurs économiques mais aussi aux acteurs politiques et de gouvernance du territoire.


Constats pris en charge

  • Difficultés d’accès des acteurs territoriaux et de leurs partenaires à des informations fiables et actuelles dues à une forte centralisation des systèmes de production et de gestion statistique ;
  • Manque de données économiques fiables, récurrentes, actualisées, désagrégées et spécifiques au territoire d’intervention entraînant une faible connaissance des richesses et potentialités économiques endogènes ;
  • Difficultés des décideurs locaux à élaborer des stratégies de développement économique territorial appropriées répondant aux priorités du territoire et aux besoins des populations administrées ;
  • Manque de visibilité sur les dynamiques et évolutions économiques du territoire d’intervention du fait de l’absence de dispositifs adéquats permettant de suivre les actions menées et d’évaluer leur impact ;
  • Multiplicité d’initiatives dénotant un manque de synergie entre intervenants et une absence d’intégration des approches et des outils entraînant une dispersion des ressources et les redondances et duplications notées dans les informations diffusées.

Objectifs visés par le SIET

L’objectif du SIET est de contribuer à la promotion d’une économie territoriale en croissance soutenue et durable dans les trois régions Sud (Ziguinchor, Sédhiou et Kolda), en mettant à la disposition des acteurs territoriaux et de leurs partenaires les informations économiques fiables, désagrégées, pertinentes et récurrentes dont ils ont besoin pour :

Observer le dynamisme de l’économie territoriale et évaluer sa contribution aux objectifs de croissance et de développement socio-économique du pays ;

Prendre des décisions opportunes et argumentées permettant la formulation de stratégies de développement économique territorial appropriées et à fort impact sur l’économie du territoire et du pays ;

Identifier des créneaux porteurs, des opportunités économiques et des niches à fort potentiel de création de richesses et d’emplois décents ;

Assurer le suivi-évaluation des actions entreprises par les différents intervenants sur le territoire (acteurs et partenaires) et de leur impact sur l’économie locale, régionale, voire nationale.

La mise en place du SIET va ainsi contribuer à renforcer des capacités de planification des autorités territoriales (déconcentrées et décentralisées) à travers la mise en place d’un dispositif de veille économique et de pilotage stratégique servant également d’espace de dialogue multi acteurs et multi niveaux sur la problématique de la promotion de l’économie des territoires.

Finalités du SIET

  • Mise à la disposition des acteurs territoriaux et de leurs partenaires des informations économiques fiables, désagrégées et actualisées sur les richesses, potentialités et dynamiques économiques des 3 régions d’intervention du projet ;
  • Structuration d’un outil de marketing territorial et d’aide à la prise de décision permettant aux Collectivités territoriales et à leurs partenaires de formuler des stratégies de développement appropriées et d’en assurer le portage auprès des investisseurs ;
  • Diffusion régulière et périodique de notes d’informations économiques via différents canaux de publication (journal, cahiers, guide économique, revues, etc.) et à travers la presse en ligne et les réseaux sociaux ;
  • Réalisation d’analyses et d’études thématiques sur l’économie du territoire et les variations sur le marché de l’emploi, à la demande des acteurs territoriaux (privés et publics) et/ou de leurs partenaires ;
  • Animation de groupes de travail et organisation de séances d’animation territoriale (conférences, séminaires, fora économiques, colloques, etc.) pour partager et enrichir les analyses produites et aussi contribuer à la réflexion stratégique autour de la problématique du développement économique des territoires ;
  • Communication sur les réalisations du Projet INOE, de l’ADL, de l’Agropole Sud, des Collectivités territoriales et des Projets et Programmes intervenant dans le Pôle Casamance en vue de contribuer à leur visibilité.

Cadre de partenariat ONUDI-ADL

Les discussions initiales entre l’ONUDI et l’ADL menées en fin 2019 - début 2020 ont montré une grande convergence de vue des deux institutions sur l’opportunité et la pertinence de la mise en place d’un dispositif permettant une bonne maitrise de l’information économique territoriale en vue de satisfaire les besoins en informations fiables et désagrégées des autorités centrales, des acteurs territoriaux et de leurs partenaires engagés dans des processus de formulation et de mise en œuvre de stratégies de développement local.


L’Agence de Développement Local (ADL), conformément à sa mission de promotion et de coordination des actions de développement local, s’est inscrite dans une dynamique d’opérationnalisation de l’Observatoire national de la Décentralisation et du Développement local (ONDDL) qui a enregistrée des avancées importantes à travers notamment la mise en service d’une plateforme SIG et Géo portail de consultation durant la phase pilote consacrée au pôle Casamance polarisant les trois régions Sud (Ziguinchor, Sédhiou et Kolda).


Cet observatoire a permis de définir les domaines à observer avec des indicateurs pertinents, les échelles d’observation (communes, départements, pôles, etc.) et de mettre en place une plateforme informatique opérationnelle et un dispositif technique de collecte, de systématisation de l’information territoriale et d’animation d’espaces communs et collaboratif d’interaction multi-acteurs et multi-niveaux.


La plateforme mise en place par l’ADL pour le pôle Casamance sera mise à profit pour héberger (ou intégrer) le SIET initié par l’ONUDI et ainsi permettre, d’une part au projet de réaliser un gain de temps substantiel dans l’opérationnalisation du SIET tout en assurant son ancrage institutionnel et sa pérennisation et d’autre part, à l’ADL d’ajouter de la valeur à l’ONDDL à travers l’intégration dans l’architecture de sa plateforme informatique en cours de mise à jour d’une nouvelle thématique relative à l’économie territoriale.


Pour ce faire, un cadre de partenariat ONUDI – ADL a été défini et formalisé pour préciser les modalités d’intégration du SIET à la plateforme mise en place pour le pôle Casamance, de manière à prendre en compte la dimension de l’économie territoriale dans les domaines observés par l’ONDDL afin de mettre à la disposition des décideurs, des acteurs territoriaux et de leurs partenaires, des informations économiques désagrégées, fiables et actuelles permettant de définir des stratégies de développement territorial pertinentes, de les mettre en œuvre et de pouvoir les évaluer.

Approche et processus de mise en place du SIET

Pour la mise en place du SIET, structures autour de trois (3) phases successives, une démarche participative et inclusive impliquant toutes les parties prenantes aux différentes étapes du processus est adoptée afin de prendre en compte leurs besoins en informations économiques, en vue d’une bonne appropriation et portage de l’initiative, notamment par :

  • L’Administration territoriale ;
  • Les Collectivités territoriales et leurs Ententes ;
  • Les Agences Régionales de Développement (ARD)
  • Les Services Techniques Déconcentrés de l’Etat (STD) ;
  • Les Chambres consulaires et les Organisations professionnelles sectorielles ;
  • Les Institutions de Formation/Recherche/Innovation ;
  • La Société civile et les Cabinets d’études et de conseil ;
  • Les Partenaires Techniques et Financier (PTF) et les Projets et programmes intervenant dans le Pôle Casamance, etc.

Stratégie de pérennisation du SIET

Le SIET étant en ancrage à l’ONDDL, la stratégie de pérennisation repose sur le renforcement du dispositif existant mis en place par l’ADL. Toutefois, compte tenu des spécificités du SIET, les actions suivantes seront prises en compte dans la stratégie de pérennisation.

Sur le plan institutionnel 

  • Impliquer de façon effective les acteurs territoriaux, notamment les autorités décentralisées (collectivités territoriales) et déconcentrées (administration territoriale) de la zone d’intervention du projet en vue d’une réelle appropriation et portage du SIET ;
  • Veiller à l’ancrage du SIET à l’ONDDL et à son articulation aux politiques de gestion de l’information économique et de promotion des territoires initiées par l’Etat en vue d’une mise en cohérence et harmonisation avec la tutelle technique ;
  • Veiller à la signature des arrêtés établissant les Comités Techniques aux différents niveaux (déplartemental, régional et national) en vue de l’institutionnalisation des organes de pilotage, de gouvernance  et d’animation de l’ONDDL et du SIET ;

Sur le plan organisationnel

  • Elargir l’équipe mise en place par l’ADL dans le cadre de l’ONDDL aux 200 animateurs économiques formés dans les 9 Départements pour renforcer le dispositif de collecte, de tri, de saisie et de traitement des données ;
  • Tenir de façon régulière les réunions prévues aux différents niveaux des instances techniques et de gouvernance du SIET (Comités Techniques aux niveaux départemental, régional et national) ;

Sur le plan technique

  • Renforcer les capacités des acteurs impliqués dans la collecte, le tri, la saisie, le traitement et l’analyse des données ;
  • Assurer la fonctionnalité des équipements et outils de travail mis en place aux différents niveaux des instances techniques et de gouvernance du SIET (Comités Techniques aux niveau départemental, régional et national) ;
  • Assurer la fonctionnalité de l’ONDDL  et, par conséquent, le SIET, et veiller à l’interopérabilité des applications, solutions et programmes informatiques implémentés par les deux plateformes ;

Sur le plan financier

  • Mutualiser les ressources et assurer la mise à disposition régulière des fonds destinés à financer les opérations du SIET ;
  • Développer des partenariats financiers en vue de mobiliser des ressources additionnelles en vue d’assurer la pérennisation financière du SIET;
  • Créer et maintenir l’intérêt des acteurs territoriaux autour du SIET à travers des actions de marketing territorial et de promotion des richesses et potentialités des territoires en vue de promouvoir leur visibilité et la mobilisation d’investisseurs.

Les Indicateurs Suivis

Le SIET traite un lot d’indicateurs pertinents pour les acteurs économiques du Pôle Casamance, les investisseurs, les décideurs locaux et leurs partenaires. Ces indicateurs concernent des secteurs stratégiques de l'économie territoriale.

Copyright © SIET 2022